menu
Retour11/04/20

Doit-on sonoriser sa cérémonie laïque ?

Ce n’est pas une question si anodine que ça. On a tendance à se dire que si on n’est pas beaucoup, notre voix suffira à se faire entendre de nos invités. ERREUR FATALE, retour à la case départ !

Il y a plusieurs facteurs qui feront qu’on ne vous entendra que trop mal pendant ce moment crucial de votre journée : l’émotion, un inopportun coup de vent, des portables qui sonnent malgré les demandes de les mettre en mode avion, les mauvais élèves du fond qui chuchotent ou tout simplement des auditions parfois amoindries.

Vous entendre haut et fort, sans effort est une condition absolument indispensable pour que ce moment soit aussi agréable que réussi mais un petit système de sonorisation servira aussi à diffuser vos musiques d’entrée et de sortie, habiller la remise des alliances, insérer des virgules musicales dans les différentes interventions et pourquoi pas des jingles pour ponctuer les discours.

Pour vous accompagner dans cette tâche, votre DJ pourra se coordonner avec vous puis avec vos témoins pour préparer les musiques et les différents moments où les envoyer. Il a normalement tout le matériel nécessaire pour assurer cette prestation (enceintes, micros, rallonges, et peut-être même un pupitre) et la facturation – ou non – de ce moment du mariage est à voir avec lui. Pour info nous sonorisons les cérémonies sans surcoût.


L’avis de l’officiante

Plume en plein Slam

Pour finir de vous convaincre de l’impérieuse nécessité de sonoriser votre cérémonie, nous avons demandé à Plume, la plus cool des officiantes, pourquoi elle apprécie que le DJ sonorise aussi ce moment-là. Voici ce qu’elle nous a répondu :

– Alors en un je dirai qu’on ne peut absolument pas avoir la même liberté et la même présence quand on doit soi-même sonoriser. Parce que je sais que tout est calé en amont et que je peux complètement être dans la conduite de la cérémonie. 

– Pour la qualité du son et du matériel fourni.

– Pour la partie esthétisme aussi. Le DJ a souvent du matériel qui se fond joliment  dans le décor.

– Si le problème technique survient (oui ça arrive rarement mais c’est déjà arrivé) la cérémonie continue de se dérouler de façon fluide.

– Je finirai par « pour le plaisir » (Mais sans Herbert) (NDLR : LOL) de partager ce moment avec un autre prestataire. Mine de rien ça ajoute à la gestion du stress juste avant et pendant !

Plus d’infos sur un mariage avec nous en cliquant ICI !

Love
letters

Des mots doux, de la musique fraîche et du contenu exclusif une fois par mois.